Services à la personne . pro

La TVA: un frein pour les services à la personne

A l’heure où les services d’aide à la personne et d’aide à domicile sont très demandés et représentent un secteur important (390 000 emplois créés depuis 2005, 2 millions de salariés dans les services à la personne, 3 millions de particuliers employeurs sur l’année 2009, 25 000 organismes agréés de services à la personne…) le « redressement du taux de TVA » à 7% sur la plupart des prestations fait que le prix des services rendus demeure un frein. Selon l’AESP (Association des enseignes de services à la personne ) : « l’évolution de la fiscalité a eu un impact de 8% à 10% en moyenne sur les tarifs 2011 ».

Les services à domicile tels que l’aide ménagère, le soutien scolaire, l’aide à la personne, la garde d’enfant à domicile etc.. se développe considérablement. « Les enseignes ont reçu cette année 975 000 appels (contre 887 000 en 2010), 696 000 demandes d’informations (676 000 en 2010) et 141 600 demandes de prestations (120 000 en 2010). Elles dénombrent 2 millions d’abonnés », détaille, dans un communiqué, l’association présidée par Christophe Boutineau. Ce secteur est devenu majeur dans l’économie française et fait l’objet de débats et de discussions au sein du gouvernement pour les aides et les exonérations de charges salariales. Cela peut être perçut comme paradoxal, mais l’augmentation de la TVA qui est réelle a eu un impact direct et négatif sur ces prestations.

Toutefois, le chiffre d’affaires de ce secteur est en augmentation. Beaucoup de types d’enseignes se créées dans ce secteur et la demande ne fait que progresser. De plus, un nombre important de site internet se sont lancés également dans ce secteur et notamment pour la mise en relation entre particuliers demandeurs et professionnels prestataires.

Comment rester le plus longtemps chez soi?

Aujourd’hui de plus en plus de personnes âgées souhaitent rester le plus longtemps possible à leur domicile pour ne pas être « cloisonné » en maison de retraite. Bien que dans ces établissements, malheureusement souvent très chers, les personnes qui y habitent peuvent profiter d’un service excellent d’aide aux personnes âgées, d’une vie sociale et d’activités; un grand nombre préfèrent rester à leur domicile et se sentir autonome. Pourtant, il devient parfois difficile de se nourrir, de se laver, de se maintenir en forme… Pour cela, et vu que tout le monde ne peux pas se payer une auxiliaire de vie, des organisations enseignent aux plus jeunes comment s’occuper de leurs aînés.

Tout d’abord, il faut un esprit de solidarité et d’enthousiasme! S’occuper d’une personne âgée prend du temps et demande des efforts de patience. Ensuite, il faut connaître l’ensemble des aides dont peuvent profiter les personnes dans le besoin, que se soit pour l’aide ménagère, l’aide aux repas, la garde à domicile, les soins et services d’infirmiers de soins. En plus de les connaître il faut savoir à qui s’adresser pour être mis en relation avec les entreprises prestataires de ce genre de services (ex: Trouvea.fr qui est une plate forme de mise en relation entre particuliers et professionnels de l’aide à la personne)!

Enfin, des aides financières ont été créé pour l’aide à la domicile telles que la réduction d’impôt, l’allocation logement, l’aide sociale, la prestation spécifique dépendance… Il faut le savoir et prendre la démarche de s’adresser aux centres tels que la CAF pour pouvoir profiter de ses aides. Une bonne formation sur l’ensemble des services de la maison peut permettre à un proche de rester plus longtemps chez lui…

Faire des économies d’eau

Notre planète est composée d’eau à plus de 70%. La plus grande partie de cette eau est salée (eau de mer). Puis, il reste les rivières, les lacs et les glaciers. L’eau est un ressource essentielle à la vie des êtres humains mais aussi des végétaux.Sur la Terre, l’eau douce est une ressource assez rare et qui doit donc être sérieusement préservée. Diminuer sa consommation d’eau est la meilleure façon pour préserver cette ressource si importante.

En moyenne, l’eau chauffée représente 30% de la consommation énergétique française. Il faut donc savoir le prix de l’eau pour déterminer les économies à faire sur ce point. Pour connaître le prix de l’eau dans sa maison ou son appartement, il est nécessaire de jeter un œil à sa facture d’eau.

Ensuite, il faut faire attention à plusieurs éléments dans la maison pour réduire sa consommation d’eau. D’abord, pour les WC, il existe un limiteur de volume. Ensuite, on peut installer une douchette économique et robinet thermostatique dans la douche. En ce qui concerne les lavabos, il existe des mousseurs économiques.

La population doit être consciente que rejeter des produits, des solvants,… dans les toilettes ou les éviers, n’est pas bon pour la planète. Puis, on peut privilégier une machine à laver de classe énergétique A pour laver son linge. Pour ce qui est de l’extérieur, les micro arrosages sont très efficaces pour faire des économies. Quelques petits astuces peuvent donc réduire considérablement la consommation annuelle d’eau en France.